Problèmes d'eau



A Las Vegas, on dépense l'eau sans compter. La création de la ville a coûté pas moins de plusieurs milliards de dollars et surtout des milliards de mètres cubes d'eau potable*. Las Vegas est située dans le désert de Mojave, l'Etat le plus sec des Etats-Unis. Il y pleut très peu (200 millimètres d'eau par an). Malgré une sécheresse permanente qui dure depuis huit ans, l'eau est présente partout. La consommation d'eau à Las Vegas est deux fois supérieure à la moyenne de consommation d'eau des Etats-Unis. La consommation moyenne de Las Vegas s'élève à 1.000 litres par jour par personne. Cette consommation vient principalement des jardins, des parcs et des 50 terrains de golf de la ville. L'explosion démographique de la ville ainsi qu'un nombre de touristes en augmentation chaque année n'améliorera pas la situation. Le nombre d'emplois dans le tourisme dans l'Etat du Nevada s'élève à 375.700. Ce nombre représente 46% du total de la main d'ouvre de cette région. Selon les autorités de Las Vegas, ce problème d'eau ne doit en aucun cas freiner cette évolution.

mead

La principale source de la ville est le Lac Mead, un lac artificiel situé à 48 kilomètres au sud-est de Las Vegas. Le lac Mead est le plus grand réservoir des Etats-Unis. Au total, sept Etats de l'Ouest des Etats-Unis pompent leur eau dans ce lac. Malheureusement, le lac Mead atteint ses limites. En seulement dix ans, celui-ci a diminué de moitié. Selon les experts, le lac pourrait être à sec dans les dix années à venir**. Las Vegas est donc à la recherche d'autres moyens d'approvisionnement. La solution est d'aller chercher l'eau à 500 kilomètres de la ville, dans des vallées à l'est du Nevada. Les autorités de Las Vegas prévoient de construire un aqueduc gigantesque afin de capter l'eau de ces vallées. Cette décision ne sera pas sans conséquences. C'est la biodiversité de cette région qui est menacée. Le projet de construction de cet aqueduc ne coûtera pas moins de deux milliards de dollars. En comparaison avec les rentrées d'argent à Las Vegas, il s'agit d'un investissement rentable. Pourtant, les habitants de ces vallées n'approuvent pas le projet. C'est un combat permanent entre les 6.000 habitants de la région et les « maîtres du jeu ». Mais légalement, Las Vegas a tous les droits et peut même aller jusqu'à priver ces vallées de toute leur eau.

Des mesures sont prises afin de réduire cette consommation d'eau. La ville dispose de sa propre police de l'eau ! Cette entité traque la ville et n'hésite pas à rappeler les habitants à l'ordre lorsqu'ils consomment trop d'eau, notamment pour l'arrosage des pelouses. Las Vegas finance également l'arrachage de pelouse. Elle propose aux golfs de ne garder que le gazon nécessaire pour jouer au golf, et fait disparaître le reste en échange d'une prime intéressante pour les propriétaires de golfs.

Le gaspillage d'eau à Las Vegas n'est pas sans conséquence pour la population du Nevada. Celle-ci souffre beaucoup et craint pour l'avenir. De nombreux propriétaires de ranchs ont décidé de céder leur propriété face à la pression de la ville qui souhaite acquérir ces terrains pour leur richesse en eau. D'autres décident de se battre et de ne pas vendre leur propriété. Ils vivent et travaillent là depuis toujours et ne souhaitent pas vendre tout ce qui leur reste. Selon eux, ils nourrissent la nation tandis que Las Vegas fait du loisir, du vice. A ce rythme, combien de temps la capitale du jeu va-t-elle survivre ?

-----------------

* Vu du ciel, La démesure de Las Vegas, Protéger l'eau, c'est défendre la vie [vidéo en ligne], [consulté le 03 juin 2014]

** Problème de l'eau à Las Vegas [vidéo en ligne], [consulté le 03 juin 2014]